Category Archives: On se lâche! – Danger zone

LA brioche de Christine au Kitchen Aid- Christine’s brioche in a Kitchen Aid

Share Button

 

Scroll down for English

***ATTENTION TUERIE! exceptionnellement voici une recette qui n’est ni “légère” ni “santé” ***

Quasiment toutes les semaines, je fais de la brioche pour le goûter de mon fils (et nous, pauvres parents qui avons passé l’âge du goûter, nous arrivons généralement à grappiller quelques tranches le lendemain au petit déjeuner …) Les alliances beurre/crème fraîche et vanille/fleur d’oranger rendent cette brioche unique et irrésistible…. Je vous aurais prévenus!

Cette recette est celle de ma copine Christine, qui la présente en vidéo sur YouTube.
Comme je sais presque faire cette brioche les yeux fermés, je ne regarde plus la vidéo. Je me sers de notes gribouillées sur une feuille de papier qui a connu des jours meilleurs… il était donc  temps d’en sauvegarder une copie sur mon blog.

Il y a quelques petites adaptations par rapport à la recette originale, dont:

  • le lait écrémé, le beurre salé,  car c’est ce que j’ai en général dans mon frigo!
  • l’utilisation d’un pétrin KitchenAid au lieu d’une machine à pain, car je n’en ai pas!

Je vous recommande vraiment de regarder la vidéo de Christine pour apprendre à faire cette EXCELLENTE  brioche : brioche en vidéo par Christine.

INGREDIENTS: pour 2 grosses brioches (se congèle très bien)
– 100g de lait entier ou 90g de lait écrémé
– 80g de beurre salé, de préférence à température de la pièce, coupé en petits morceaux
– 70g de crème fraîche
– 2 oeufs entiers
– 100g de sucre
– 1 CàS de vanille liquide
– 1 CàS d’eau de fleur d’oranger
– 550g de farine blanche

Préparation de la levure:
– 30 g d’eau
– 1/2 cc sucre
– 2.5 cc levure de boulanger déshydratée
Mélangez et laissez gonfler 10 min

Dorure:
1 jaune d’oeuf + pincée de sel + pincée de sucre
ou par fainéantise: juste du lait (mais la brioche sera moins dorée – voir ma photo)


REALISATION

Mettez tous les ingrédients (jusqu’à la farine) dans le bol, dans l’ordre indiqué. Ajoutez la levure ayant gonflé.
Pétrissez à vitesse 1 d’abord, puis lorsque la boule est formée, pétrissez à vitesse 2 environ 15 min.
Couvrez d’un linge humide et laissez lever 2-3 heures (le pâton doit doubler de volume environ).
Versez la pâte sur le plan de travail légèrement fariné, coupez le pâton en 2.
Formez 2 brioches ovales, que vous déposerez sur une plaque de cuisson.
Laissez pousser à nouveau dans un endroit tiède,  45 min à 1h.
Badigeonnez les brioches avec la dorure et incisez profondément.
Enfournez à 340 F, 26 à 28 min.
Laissez refroidir sur une grille.


*** WATCH OUT ! VERY ADDICTIVE! This recipe is neither “Light” nor “Healthy” ***

Almost every week, I make brioche for my son (and we, poor parents who are too old to have a  snack at 4:00pm , we usually come to pick a few slices the next day at breakfast …) What makes this brioche unique and irresistible are the use of butter AND crème fraîche, and the addition of vanilla AND orange blossom water.

My girlfriend Christine created this recipe, and she presents it in a video on YouTube.
As I almost could prepare that brioche with my eyes closed, I do not need to watch the video anymore. I use scribbled notes on a sheet of paper that has had better days … so it was time to save a copy on my blog.

I made a few minor adaptations from Christine’s recipe:

  • I use skim mil and salted butter, because this is what I usually have in my fridge
  • I use a KitchenAid kneader instead of a bread machine, because I don’t have one!

If you understand some French (and even if you don’t!) please refer to Christine’s video to learn how to make this EXCELLENT brioche.

INGREDIENTS: for 2 large brioches (you can freeze one!)
please note that the quantities have to be measured very precisely for this recipe, you will need a scale to measure.
– 100g of whole milk or 90g of skimmed milk
– 80g salted butter, preferably at room temperature, diced
– 70g of “crème fraîche” (technically, you could substitute sour cream but it tastes different)
– 2 whole eggs
– 100g of sugar
– 1 tablespoon of liquid vanilla
– 1 tablespoon of orange blossom water
– 550g of unbleached white flour

Yeast mixture:
– 30 g of water
– 1/2 tsp sugar
– 2.5 tsp dehydrated yeast
Mix the ingredients and let the yeast react (takes approximately 10 min)

Glaze:
1 egg yolk + pinch of salt + pinch of sugar
or because I am lazy: just milk (but the brioche will be less golden – see my picture)

DIRECTIONS:

Put all the ingredients (up to the flour) in the bowl, in the order shown. Add the yeast mixture that has swelled.
Knead at speed 1, then when the ball is formed, knead at speed 2 about 15-20 min.
Cover with a damp cloth and let rise 2-3 hours (the dough should double in volume).
Pour the dough on a slightly floured work surface, cut the dough in 2 halves.
Form 2 oval buns and place them on a baking sheet.
Let rise again 45 min to 1 hour, in a warm place.
Brush the brioches with the glaze and incise deeply.
Bake at 340 F, 26 to 28 min.
Cool down on a wire rack.

Share Button

Quiche à la carotte – Carrot quiche

Share Button

Scroll down for English

Mon mari est en déplacement pour son nouveau poste, en Californie. Du coup, pas besoin de faire des recettes “low cholesterol” et je me lâche sur les oeufs et produits laitiers.

Voici donc aujourd’hui une recette “fond du frigo” : Il me restait une pâte brisée à l’huile d’olive préparée il y a quelques jours, des oeufs, de la pancetta et un tout petit fond de crème liquide. Comme nous allons bientôt déménager, le congélateur fait triste mine… pas le moindre broccoli ou autre légume que j’aurais pu ajouter à ma quiche. Qu’à cela ne tienne, il y avait des carottes dans le bac à légumes! Et allons-y pour une quiche aux carottes !

INGREDIENTS: Pour un moule à tarte de 24 cm

  • 2 carottes (150g environ), râpées
  • 2 oeufs
  • 10 cl de crème liquide
  • 15 cl lait
  • 1 càc de maïzena
  • fromage râpé (emmenthal)
  • pancetta
  • sel, poivre
  • 2 càc de cumin
  • huile d’olive

INSTRUCTIONS:

Préparez l’appareil à quiche:
Délayez la maïzena dans 3 CàS de lait.
Dans un grand bol, battez les oeufs en omelette, ajoutez la maïzena, le reste de lait, salez, poivrez à votre goût.
Carottes:
Faites chauffer 1 CàS d’huile dans une poêle, ajoutez les carottes râpées et faites les cuire 5-10 min environ. Salez, poivrez, ajoutez du cumin. (je n’ai mis qu’1 càc car j’avais peur que mon fils n’aime pas, mais si vous aimez n’hésitez pas à en mettre plus)
Assemblage:
Etalez la pâte, percez le fond à la fourchette.
Parsemez de pancetta, ajoutez les carottes râpées, parsemez de gruyère râpé, et versez l’appareil à quiche par dessus. Il faut que les carottes soient bien recouvertes de liquide (sinon elles vont sécher).
Mettez à cuire à four préchauffé à 200C/400F pour 45 min environ.
Laissez refroidir sur une grille pendant 15 min avant de servir.


This week, it’s only me and my son: My husband is in California because of his new job. So, no need to make “low cholesterol” dishes and we can indulge on eggs and dairy products!

So today comes a recipe designed with “whatever is available in the fridge”, which was:  olive oil pastry crust prepared a few days ago, eggs, pancetta and some whipping cream. Since we will move to California in a month, the freezer is almost empty … not the tiniest broccoli or other vegetable I could have added to my quiche. No matter, there were carrots in the crisper! So let’s go for a carrot quiche!

INGREDIENTS: For a 10″ tart pan

  • 2 carrots (about 5 Oz), grated
  • 2 eggs
  • 1/2 cup whipping cream
  • 1/2 cup milk
  • 1 tsp corn starch
  • Grated cheese (Swiss)
  • Pancetta
  • salt, pepper
  • 2 tsp of cumin
  • olive oil

DIRECTIONS:
Egg mixture:
Whisk the cornstarch in approximately 2 Tbs of milk.
In a large bowl, beat the eggs, milk with cornstarch, rest of the milk and cream. Add salt and pepper to taste and whisk to combine.
Carrots:

Put 1 Tbs of oil in a frying pan and add the carrots. Cook them for 5-10 minutes. Add salt, pepper to taste and cumin (I only added 1 tsp of cumin because I was afraid that my son would not like it, but if you like cumin do not hesitate to add more!)
Assembly:
On a lightly floured surface, roll out the dough. Fit into a 10-inch tart pan and trim the edges. Poke holes in the crust with a fork.
Arrange the pancetta pieces evenly over the bottom of the crust, then add the grated carrots, and finally the grated cheese.
Pour the egg mixture into the prepared crust (make sure you have enough liquid to cover the carrots, otherwise they will get dry) and bake approximately 45 minutes.
Remove from the oven and let cool on a wire rack for 15 minutes before serving.

Share Button

Pâte pour galettes de blé noir – Buckwheat pancakes batter (“galettes”)

Share Button

 

Scroll down for English

Chaque année, lors de mes retours en France,un rituel s’est naturellement instauré: Première journée à Paris, je lutte contre le sommeil, en plein décalage horaire et l’estomac retourné par tous les repas et snacks proposés dans l’avion et ingurgités sans faim réelle, et pourtant… je ne peux résister à l’envie irrésistible de prendre la ligne 6 jusqu’à Edgar Quinet, je descends la rue du Montparnasse et je m’arrête à la Crêperie de Josselin. Si c’est lundi, ou le mois d’août, je marche quelques mètres de plus et pousse jusqu’au Petit Josselin. Ce sont mes deux crêperies fétiches, celles où nous avons emmené Célian tout bébé, assis en “terrasse” (un trottoir étroit),  la poussette glissée entre deux tables. Attention, pas de réservations, pas de paiement par CB, et la queue sur le trottoir. Mais en retour, les meilleurs galettes de la planète, celles pour lesquelles je serai prête à me damner. Ma madeleine de Proust à moi. (Ils vont être heureux les propriétaires de ces deux crêperies s’ils tombent sur ces lignes!).

Tout cela pour vous dire qu’il m’a fallu trouver une recette de galettes pour “tenir” entre deux voyages en France. La recette qui suit n’est pas celle de Josselin. De toute façon, impossible de rivaliser… j’ai fini par comprendre que c’est le BEURRE qui rend leurs galettes irrésistibles. Et je sais très bien que je n’en mettrai jamais autant qu’eux!Voici donc les galettes, telles que je les fais, différentes de celles de chez Josselin, mais très bonnes quand même et définitivement plus “healthy”:

INGREDIENTS: (pour environ 18 galettes de 22cm de diamètre)
– 280 g de farine de blé noir (sarrazin)
– 50g de farine de blé
– 1 oeuf
– 85 cl d’eau
– 8g de sel

Remarques:
– La farine de sarrazin ne se conserve pas très longtemps, elle rancit et son goût devient amer. Surveillez bien la date de votre paquet.
Si vous êtes allergiques ou intolérants au gluten, vous pouvez faire les galettes avec 100% de farine de sarrazin, mais la galette est alors plus sèche et cassante, plus difficile à retourner dans la crêpière.

PREPARATION:
– Dans un saladier, mélangez les farines et le sel.
– Ajoutez l’eau en plusieurs fois, tout en mélangeant au fouet.
– Ajoutez l’oeuf battu.
– Recouvrez le saladier de film plastique et laissez reposer au moins deux heures au réfrigérateur.
– Au moment de faire cuire les crêpes, remuez la pâte à nouveau. Elle aura probablement épaissi et vous devrez certainement rajouter un peu d’eau.

CUISSON:
Je pars du principe que vous savez déjà faire cuire les crêpes et galettes! (Et si ce n’est pas le cas, dites-le moi et un jour je ferai une vidéo)
J’ajouterai simplement une remarque importante pour les galettes:
– Pour chaque galette, graissez votre crêpière bien chaude soit avec de l’huile, soit avec un morceau de beurre, que vous étalerez à l’aide d’un essuie-tout.

ASTUCES:
– Pour gagner du temps, je fais cuire toutes mes galettes à l’avance. Je les repasse à la crêpière (graissée avec du beurre!) au moment du repas et les garnis en fonction des demandes des convives (jambon, gruyère, oeuf, champignons, oignons…tout est permis!).
– Il est possible de congeler les galettes: je les roule par 3 ou 4 et les enveloppe dans du film plastique. Je les laisse décongeler à température ambiante ou dans le réfrigérateur, avant de les repasser à la poêle au moment du repas.

 


 

Every summer, when I fly back to France, I have a ritual on my first day in Pari: I fight against the sleep, completely jet-lagged and feeling almost sick because of all the meals and snacks offered in the plane and gulped down without real hunger, and nevertheless … I cannot resist the irresistible urge to take the line 6 of the “Metro”  (the French subway), step out at station ” Edgar Quinet”, walk down the “Rue du Montparnasse” and stop in the “Creperie de Josselin”. If it is on Monday, or in August, I walk a bit furthering stop at “Le petit Josselin”. These are my two favorite “creperies” (restaurants where you eat crêpes and galettes), where we took Célian as a baby, we could barely park the stroller on the narrow pavement, but were so happy to enjoy lunch outdoors.
Watch out, no reservations, no payment by credit card, and you might have to queue before getting a table. But I tell you it’s worth the effort: you get the best pancakes on the planet, those for whom I shall damn myself. (The owners of these two creperies are going to be happy if they read these lines!) .
You understand now that I had to find a great recipe for “galettes” in order to survive the wait between two journeys in France!

The recipe which follows is not the one of Josselin. Anyway, impossible to compete … I eventually understood that it is the BUTTER which makes their “galettes” irresistible. And I know very well that I shall never dare using as much butter as they do!Thus here are my “galettes”, the way I do them, different from those from Josselin, but very good all the same and definitively more “healthy”:

INGREDIENTS: (makes 18 pancakes in a 9″ pan)
– 280 g buckwheat flour
– 50g white wheat flour
– 1 egg
– 85 cl of water
– 8g of salt

Comments:
– Buckwheat flour doesn’t keep for a long time and can become rancid if too old. Watch  for the date on the package.
– If you are allergic or intolerant to gluten, you can make pancakes with 100 % of buckwheat flour, but the pancake will be drier, more fragile and more difficult to flip in the “crêpière” (a special frying pan to make crêpes) .

DIRECTIONS:
– In a mixing bowl, mix the flours and salt.
– Add the water, while mixing with a whip.
– Add the beaten egg.
– Cover the bowl with plastic film and let rest at least two hours in the refrigerator.
– When it’s time to cook the pancakes, stir the batter again. The batter will have probably thickened and you may have to add a bit more water.

COOKING:
I assume that you know already how to cook crêpes and galettes! Anyway it’s not very different from cooking pancakes… (And if it is not the case, let me know if you would like me to make a video). Just one important comment: For each “galette”, make sure to grease your “crêpière” or frying pan with a paper towel soaked with oil, or better, with a generous dab of butter.

TRICK:
– In order to save time, I cook all my pancakes in advance. At mealtime, I reheat them in a frying pan, with a dab of butter and fill them according to the demands of the dinner guests (ham, Swiss cheese, egg, mushrooms, onions … everything is allowed!).
– It is possible to freeze pancakes: I roll them by 3 or 4 and wrap them in plastic film. I let them defrost at room temperature or in the refrigerator, before re-heating them in a frying pan at the time of the meal.

Share Button

Clafoutis aux clémentines et fleur d’oranger – Clafoutis with clementines and orange blossom

Share Button
clafoutis-clementines-small

Scroll down for English

Même si la météo ne nous le fait pas encore savoir, l’hiver approche: les premières clémentines sont apparues sur les étals. Ici, les clémentines sont presque toujours vendues en filet de plusieurs livres. Pour une petite famille comme la mienne, cela fait trop de fruits en même temps. A part faire du jus, avez-vous des idées ou des recettes utilisant des clémentines?
Voici donc ma seule recette utilisant des clémentines.  Vous allez aimer l’association de saveurs clémentines et fleur d’oranger.
C’est une recette que je fais depuis longtemps, et qui si j’en crois le papier journal jauni que j’ai entre les mains, a dû être découpée dans le journal “L’Yonne Républicaine”, peut être à l’époque où j’habitais encore chez mes parents!
INGREDIENTS:
5 -6 clémentines, ou plus
5 oeufs
100g de sucre de canne
30g de miel
150g de farine
une pincée de sel
150g de yaourt Grec (à Houston, j’utilise la marque Fage, 0 %)
1,5g de levure chimique
1CàS de fleur d’oranger
INSTRUCTIONS:
Faites fondre le miel, puis mélangez-le aux oeufs. Ajoutez le sucre, le sel et fouettez le tout. Incorporez ensuite la farine tamisée et la levure et fouettez à nouveau(en fait je suis feignante et je ne tamise pas: j’utilise mon Kitchen Aid avec la feuille et j’arrive ainsi à me débarrasser des éventuels grumeaux!).
Terminez en ajoutant la fleur d’oranger, mélangez bien.
Versez la pâte dans un plat beurré allant au four. (Même beurré, ça colle! la recette d’origine recommande de chemiser le plat avec du papier cuisson, il faudra que j’essaie…)
Ajoutez les quartiers de clémentines.
Mettez au four à 180 C / 360F pour 45 min.

Even if the temperatures are still warm, winter is coming: the first clementines appeared on the shelves. Here in Texas, clementines are usually sold in bulk (4 or 5 lbs at a time) . For a small family like mine, it is just too much fruits at the same time. If you don’t eat them raw, or make juice, what can you do with clementines? If you have ideas and recipes, please share with me!

Here comes my only recipe including clementines. You will love the association of flavors: clementines and orange blossom.
This is a recipe I discovered a long time ago. I still have the yellowed newspaper recipe, which I most likely cut out from the newspaper “L’ Yonne Républicaine”, when I still lived at my parent’s.
Enjoy!
INGREDIENTS:
5-6 clémentines or more
5 eggs
1/4 cup + 3Tbs cane sugar
1/8 cup honey (or a bit less)
1 cup of flour
a pinch of salt
3 Oz Greek Yogourt (I used the brand “Fage”, 0% fat)
1/2 tsp baking powder
1Tbs orange blossom water
DIRECTIONS:
Melt the honey, then mix it  with the eggs. Add the sugar and a pinch of salt,  mix. Incorporate the sifted flour and the baking powder and mix again (in fact I am lazy and I don’t sift the flour: instead I use my Kitchen Aid with the sheet to get rid of flour lumps!)
Finally add the orange blossom water, mix thoroughly.
Butter a dish which can be used in the oven and pour the batter in it. (Even if the dish is buttered the batter will stick to it. The recipe recommended to line the dish with baking paper, maybe I should try…)
Add the pieces of clementine.
Put in the oven at 360F/180 C for 45 min.
Share Button

Tarte courgette/chèvre/pignons de pin – Tart with Zucchini/goat cheese/pine nuts

Share Button

tarte-courgette-chevre-pignons-small

Scroll down for English

Voici une recette que certain(e)s d’entre vous connaissent déjà (Natacha!) puisqu’elle a été publiée il y a deux ans dans l’édition de rentrée du journal de “Houston Accueil”, l’association des francophones de Houston dont je suis membre. Mais voici quelques semaines, j’ai promis à Anne, une copine d’enfance,  de la rendre disponible sur ce blog, car elle était à la recherche d’idées pour préparer les courgettes qui poussent en abondance dans le jardin de ses parents… Le texte était prêt, mais impossible de mettre la main sur une photo de cette tarte. Du coup, j’ai dû refaire cette tarte de toute urgence ce week end. Heureusement, Jean-Loup s’est dévoué pour venir nous aider à la manger!

INGRÉDIENTS (pour une tôle de 24 cm de diamètre)
1 pâte à tarte à l’huile d’olive (ou une pâte brisée ou feuilletée, maison ou pas…)
2 petites courgettes
1 oignon
1 petite bûche de fromage de chèvre
une poignée de pignons de pins
2 oeufs
2 belles cuillères à soupe de crème fraîche (ou de Sour Cream, ou même de Heavy Whipping cream, ou pour alléger de yaourt grec 0%)
Basilic
125ml de Lait
1 càc de maïzena
Emmenthal râpé (en tant qu’expat., je remplace souvent par du Jarlsberg, un fromage Norvégien qu’on trouve dans plusieurs pays)
Sel, poivre

INSTRUCTIONS
Préchauffez le four à 180 C / 360 F.
Epluchez l’oignon et coupez-le en petit dés.
Lavez la courgette (gardez la peau si elle est bio) et tranchez-là en fines rondelles.
Faites revenir les oignons et les courgettes dans l’huile d’olive jusqu’à ce que ces légumes soient tendres. Salez et poivrez selon votre goût.
Délayez la maïzena dans un peu de lait.
Dans un saladier, battez les oeufs entiers, avec la crème, le lait avec la maïzena, le reste de lait.
Ajoutez le basilic haché, sel, poivre.
Ajoutez à la préparation le fromage de chèvre en petit cubes (ou émietté, selon sa consistance) et les pignons de pin.
Disposez les légumes sur la pâte et versez la préparation. Parsemez de fromage râpé.
Enfournez pour 35 à 45 min.


Some of you already know this recipe (Natacha!), because it was published two years ago in the “Houston Accueil” magazine. (Note: “Houston Accueil” is an association of Francophones here in Houston). But a few weeks ago, I promised Anne, a childhood friend, to post it on this blog, since she was looking for ideas to prepare zucchinis which grow in abundance in her parents’ vegetable garden. The text was typed, but I could not get hold of a photograph of this tart. So I had to bake it one more time this weekend. Fortunately, Jean-Loup volunteered to come for dinner and help us to eat!

INGREDIENTS
1 olive oil tart crust (click here)
2 zucchinis
1 onion
1 goat cheese log
a handful of pine nuts
2 eggs
2 tablespoons of “crème fraîche” (or sour cream or heavy whipping cream or to make it lighter 0% greek yogurt)
basil
1/2 cup milk
1tsp corn starch
grated Swiss cheese
salt, pepper

INSTRUCTIONS
Peel the onion and dice it.
Wash the zucchini and slice it thinly.
In a large pan, cook the vegetables in olive oil until they are tender. Season with salt and pepper to taste.
Make a slurry with the corn starch and a bit of milk.
In a mixing bowl, mix the eggs, the cream, the milk with corn starch and the rest of the milk. Add chiseled basil, salt, pepper.
Add the goat cheese diced in cubes or crumbled to the batter. Add the pine nuts.
Place your vegetables on the crust and pour the batter. Add a bit of grated Swiss cheese on top.
Bake in a pre-heated oven to 360F for about 35 to 45 min.

Share Button

Clafoutis aux raisins et amandes – Clafoutis with grapes and almonds

Share Button

clafoutisraisins_small

Scroll down for English

Septembre, c’est encore la saison du raisin. Aux Etats-Unis, ils sont généralement gros et sans pépins. Et puis… ils sont vendus déjà emballés, si bien que me retrouve avec un paquet bien trop gros pour une famille de 3 personnes. Du coup, les tiges sèchent, les grains tombent, et plus moyen de faire manger ce qui reste à un gamin de 11 ans! Je n’allais quand même pas laisser perdre du raisin bio… Vite, Mr internet, venez à mon secours!
En fait, je n’ai pas trouvé beaucoup d’idées pour utiliser du raisin un peu trop mûr, à part des recettes de clafoutis. J’ai décidé de repartir de ma recette de base de clafoutis  (qui vient d’ailleurs du même livre de cuisine dont je vous parlais ici lors de mon précédent billet) et de la modifier “au feeling”, en m’inspirant des recettes que j’avais vu sur le net. Résultat: un clafoutis avec des amandes et du rhum, pas très traditionnel, n’est-ce pas Isabelle V.?

INGREDIENTS: (pour 6 parts)
3 oeufs
6 CàS de sucre de canne blond
5CàS bombées de farine
50g d’amandes en poudre
1 pincée de sel
60g de beurre doux (version classique)
OU 1 belle CàS de purée d’amandes (version “moins de graisses animales”, pour le régime de mon petit mari)
1  CàS de rhum (ou plus)
1/4 l de lait (écrémé, mais ce n’est pas obligatoire!)
Raisins (verts) sans pépins – quantité suffisante pour recouvrir le fond du plat

INSTRUCTIONS:
Préchauffez votre four à 200C (400F).
Cassez les oeufs dans un grand saladier (ou plus facile, dans le bol d’un robot type Kitchen Aid équipé de la feuille) et battez-les.
Ajoutez le sucre, mélangez-bien.
Ajoutez la farine, 1 pincée de sel. Mélangez.
Ajoutez la poudre d’amande. Mélangez.
Si vous n’avez pas de robot: prélevez un peu de lait et délayez la purée d’amande
Ajoutez le rhum, le lait, le beurre fondu (ou la purée d’amande). Battez bien. La pâte devrait avoir une consistance proche d’une pâte à crêpes.
Beurrez ou huilez généreusement (le clafoutis, ça colle!) le fond d’un plat allant au four.
Recouvrez le fond du plat de grains de raisins.
Versez la pâte à clafoutis sur les raisins.
Enfournez pour 45 min environ (jusqu’à ce que la pâte soit gonflée,  le clafoutis doré et que la pointe d’un couteau enfoncée dans la pâte ressorte sèche).
Sortez du four et laissez refroidir avant de déguster tiède ou froid.

NB: Quand vous faites un clafoutis, il gonfle à la cuisson… et retombe dès la sortie du four. C’est comme ça, c’est normal, “No worries!” comme disent mes amis Australiens, et gonflé ou pas, c’est délicieux.


September is the season for grapes. In the United States, they are generally large and without seeds. And most of the time they are pre-packaged, so I have to buy a quantity of grapes far too large for a family of 3 . As a result, stalks get dry, grains fall out, and it gets impossible to convince an 11-year-old kid to eat them!
It would be a shame to waste organic grapes… Dear Mr Internet, please, come to my help!
In fact, I did not find that many ideas to cook grape, except for recipes of “clafoutis” (fruits baked in batter). I decided to start with my basic “clafoutis” batter  (which by the way comes from the same cookbook as my previous recipe) and modify it with the inspiration I found on the internet. The result: a “clafoutis” with almonds and rum, not fully traditional, isn’t it Isabelle V.?

INGREDIENTS: (6 servings)
3 eggs
6 TBS cane sugar
5 TBS flour
50g almond powder
1 pinch of salt
60g unsalted butter (classic version)
OR 1 large TBS of almond butter (for lower saturated fat content)
1 TBS rum (or more)
1 Cup milk (I use low fat, but you don’t have to)
(Green) Grapes – enough to cover the bottom of the baking dish

DIRECTIONS:
Preheat oven to 350F (175C).
Break the eggs into a large bowl (or easier, in the bowl of a stand mixer fitted with the flat beater) and whisk them.
Add the sugar, mix well.
Add flour, 1 pinch of salt. Mix.
Add the almond powder. Mix.
If you do not have a robot: mix the almond butter in a few tablespoons taken from the cup of milk.
Add the rum, the milk, melted butter (or almond butter + milk). Beat well. The dough should have a consistency similar to pancake batter.
Butter or oil generously the bottom of a baking dish (beware, clafoutis always stick to the bottom of the dish!)
Cover the bottom of the baking dish with grapes.
Pour the batter on top of the grapes.
Bake for 45 minutes, until until the clafoutis is puffed and brown and a knife inserted into the center comes out clean.
Remove from the oven and let cool down before serving warm or cold.

Note: When you bake a clafoutis, it will puff up in the oven, then as soon as you take it out of the oven it will  fall and deflate—but not to worry: “C’est la vie” and puffed up or not,  it’s delicious anyway.

Share Button

Limoncello

Share Button

limoncello

Scroll down for English

Je sais, proposer une recette d’alcool fort sur un site de cuisine santé, c’est un peu à côté de la plaque. Mais bon… quand les citrons sont du jardin (pas le mien, celui de Stéphanie), et qu’on utilise un sucre de canne bio, c’est tout de même mieux qu’un alcool industriel, non? Le tout étant de consommer AVEC MODERATION!

Alors voilà la recette, tout spécialement pour Véronique (qui doit de son côté me faire goûter son punch gingembre…)

INGREDIENTS:

  • 50cl d’alcool à 95°  (190 Proof, comme on dit ici. J’ai acheté la marque “Everclear”, chez Specs)
  • 3-4 citrons du jardin non traités
  • 50cl d’eau
  • 500g de sucre de canne bio
METHODE:
  •  Lavez les citrons et épluchez-les avec un économe pour en récupérer  le zeste. Essayez de ne pas avoir de partie blanche (astuce: je gratte ensuite l’intérieur de l’écorce avec une petite cuillère pour la retirer).
  • Déposez les écorces dans un gros bocal et versez-y l’alcool.
  •  Laissez macérer au réfrigérateur pendant au moins dix jours (cette année j’ai attendu entre 2 et 3 semaines… patiente, patience…).
  •  Après ce temps de macération, préparez un sirop de sucre: portez à ébullition l’eau avec le sucre pendant 10 min, en mélangeant constamment (ou presque) avec une cuillère en bois.  Laissez refroidir le sirop, puis versez le sirop dans le bocal contenant l’alcool avec les zestes.
  • Laissez infuser 48 heures au réfrigérateur, puis retirez les zestes et filtrez dans un chinois.
  • Versez le limoncello dans des bouteilles propres et conservez au réfrigérateur.
  • Dégustez bien froid.
  • NB: Excellent pour finir la soirée sur la terrasse un soir de printemps avec vos copines!

I know , it is a bit weird to post a strong alcohol recipe on a healthy cooking site ! But … when the lemons come from the garden (not mine, Stephanie’s ) , when the sweetener is a nice organic cane sugar, it is so much better than any industrial alcoholic drink, right? The whole thing is to drink WITH MODERATION !

So here’s the recipe, dedicated to Véronique ( who shall in turn have me taste her ginger punch … )

INGREDIENTS:

  • 50cl of 90 ° alcohol ( in Houston : I used the brand ” Everclear ”  that I purchased from Specs)
  • 3-4 lemons, untreated
  • 2 Cups (50cl) water
  • 17 Oz (500g) of organic cane sugar

DIRECTIONS:

  • Wash the lemons and peel them with a paring knife to get the zest . Try not to have any white part (tip: to remove the white part, I scratched the inside of the peel with a small spoon).
  • Place the zests in a large jar and pour the alcohol in.
  • Let stand in the refrigerator for at least ten days (this year I waited between 2 and 3 weeks … patience, patience … ) .
  • After this waiting time, prepare a sugar syrup : boil water with sugar for 10 minutes , stirring (almost) constantly with a wooden spoon. Let the syrup cool, then pour the syrup into the jar containing the alcohol with zest.
  • Let infuse 48 hours in the refrigerator, then remove the zest and filter.
  • Pour the limoncello into clean bottles and refrigerate.
  • Enjoy chilled.
  • Note:  Perfect drink to enjoy on your patio,  a warm spring evening with your girlfriends !

 

Share Button

Mousse de foies de volaille – Chicken livers mousse

Share Button

moussefoiesdevolaille

Please scroll down for English version

Long week end de Labor day (la fête du travail Américaine, le premier lundi de Septembre)… On organise une soirée avec des amis Français, au bord de la piscine… Uniquement des Français, car c’est une soirée cinéma avec projection de “La Cité de la Peur”. Un film qui n’aurait aucun intérêt pour un public n’ayant pas les mêmes références culturelles !

A soirée Franchouillarde, apéro bien de chez nous: une mousse de foie de volaille tartinée sur des rondelles de baguette maison. (pour les baguettes faciles: la recette ici ). Très bon, mais à ne sortir du frigo qu’à la dernière minute en ces contrées tropicales!

Préparation: 10 min, Cuisson 10-15 min, repos: 4 heures minimum au réfrigérateur

INGREDIENTS: (pour une terrine de contenance 1l)
500g de foies de volaille
230g de beurre à température ambiante, coupé en petits morceaux
3-4 gousses d’ail hachées finement
1 oignon Texan moyen coupé menu (soit 2 oignons de France!)
1 belle pincée d’herbes de provence
1 pointe de piment de cayenne en poudre
100 ml de Marsala (Cadeau de départ de Françoise quand elle a vidé ses placards… Vous pouvez remplacer par du Cognac, Pineau des Charentes etc..)
sel, poivre
huile d’olive

METHODE
Rincez les foies de volaille à l’eau froide, séchez les. Retirez les veines si nécessaire.
Faites revenir les oignons dans l’huile d’olive 3 minutes. Ajoutez l’ail et les foies de volaille. Après quelques minutes de cuisson, ajoutez l’alcool, les herbes de provence, le piment, salez, poivrez, et laissez mijoter à feu moyen pendant une dizaine de minutes. Retirez du feu et laissez bien refroidir.
Lorsque les foies sont refroidis, mettez tous les ingrédients (foies, ail, oignons, jus de cuisson des foies, beurre en morceaux) dans un mixeur ou un blender. Mixez très soigneusement, jusqu’à obtention d’une mousse dans laquelle il n’y a plus de morceaux.
Versez la mousse de foies de volaille dans une terrine ou un bocal et laissez reposer au réfrigérateur au moins 4 heures avant de servir.
Traditionnellement, il est recommandé de recouvrir la terrine de beurre mou ou de graisse de canard pour mieux conserver la mousse, mais je ne le fais pas car nous la mangeons très vite!  (je l’ai conservée sans problème 5 jours au frigo)  


Labor day week-end (first Monday of September)… Let’s have a pool party with French friends … You are going to wonder… why only French people ? Because we planned a movie session and the movie we selected doesn’t travel well. It is called “La cité de la Peur” (The City of Fears”). It is a completely idiotic movie which is not funny at all if you don’t share the same cultural references. (Basically, if you were not living in France in the 90s, forget it!).

Anyway… for a  French evening, a French appetizer: a chicken livers mousse,  spread on slices of home-made baguette bread. (For easy baguette recipe: click here). Yummy, but make sure to leave your toasts  in the fridge until the last minute in these tropical parts of the world!

Preparation: 10 min, Cooking 10-15 min, rest: 4 hours minimum in the refrigerator

INGREDIENTS: (for a 4-cup terrine)
500g (1lb) chicken livers
230g (1/2lb) butter at room temperature, cut in small pieces
3-4 cloves of garlic, chopped
1 onion, Texas size (that is 2 onions of France!), diced
1 large pinch of mixed herbs
1 small pinch of Cayenne powder
100 ml (1/3 to 1/2 cup) of Marsala (Present left by Françoise when she moved from Houston… You can replace it by some Cognac, Pineau des Charente or similar brandy.)
salt, pepper
olive oil

DIRECTIONS:
Rinse chicken livers with cold water, dry. If necessary, remove the veins.
Cook the onions in olive oil for 3 minutes. Add the garlic and the chicken livers. After a few minutes of cooking, add the alcohol, the mixed herbs, the cayenne pepper, salt, pepper, and let simmer over medium heat during about ten minutes. Take away from the stove and let cool.
When livers are cooled, put all the ingredients (livers, garlic, onions, cooking juice, butter cut in pieces) in a mixer or a blender. Mix very carefully, until there are no liver pieces left.
Transfer the chicken livers mousse into a terrine or a jar and let rest in the refrigerator at least 4 hours before serving.

Traditionally, it is recommended to cover the terrine with soft butter or duck fat to preserve better the mousse but I don’t do it because it usually gets eaten very quickly! (Anyway, by experience I can tell you that it keeps without problem for 5 days in the refrigerator.)

 

Share Button

Plateau de fromages – Cheese platter

Share Button

image
Une “recette” française très facile aujourd’hui, quoiqu’un peu onéreuse:

– prendre un vol Air France Houston – Paris
– accompagner d’un billet de RER.
– arriver dans le 15 eme et entrer dans une super fromagerie.
– choisir 3 fromages affinés à point: un Brie, un Saint Nectaire, une fourme d’Ambert
– trouver une bonne boulangerie sur le chemin de l’appart
– mettre le fromage sur un plateau
– déboucher une bouteille de vin.
– se régaler!


A very easy French “recipe” today although a little bit expensive:

– board an Air France flight Houston – Paris
– buy a ticket for RER (REGIONAL EXPRESS NETWORK).
– arrive in the 15 eme arrondissement of Paris and enter a great cheese dairy.
– choose 3 cheeses, perfectif rippen : for example, Brie cheese, Saint Nectaire, French blue-veined cheese of Ambert
– find a good bakery on the way back to the apartment
– put the cheese on a tray
– uncork a wine bottle.
– enjoy!

 

 

 

 

 

 

Share Button

Faire son beurre maison

Share Button

beurre et pain

Scroll down for English version 

Parfois, il faut oublier les bons conseils santé et se faire plaisir. Aujourd’hui j’inaugure la rubrique “On se lâche !” avec une vidéo qui vous montre comment faire du beurre. Une activité très sympa pour occuper les enfants. C’est facile et ça défoule !
Comme nous sommes une famille de curieux, nous avons décidé de faire une expérience et d’essayer aussi de faire du beurre à partir de 3 ingrédients:
– de la “Heavy whipping cream” (l’équivalent américain de la crème fleurette)
– du “Half & Half” (un mélange de crème et de lait)
– du lait entier
C’est là qu’on réalise que la crème entière contient beaucoup, BEAUCOUP, de matière grasse!
En conclusion, beurre et crème … à consommer avec modération… mais fait maison c’est tellement bon!

INGREDIENTS: Pour une petite motte de beurre
crème liquide (“Heavy whipping cream”)
un récipient style “pot à confiture”

INSTRUCTIONS:
En vidéo :

Verser la crème dans le pot, jusqu’à mi-hauteur.
Bien visser le couvercle, et secouer, secouer, secouer…
Après quelques minutes, la crème se transforme en crème fouettée. A ce stade, il devient difficile de la faire bouger dans le pot, mais vous devez persévérer et y mettre toute votre énergie.
Si vous continuez à agiter le pot, vous allez alors remarquer que la partie solide et la partie liquide vont commencer à se séparer.
Continuez de secouer. Après environ une dizaine de minute, vous obtiendrez une motte de beurre baignant dans du babeurre (ou lait ribot pour les Bretons, ou “buttermilk” en anglais).
Il vous reste à sortir le beurre, le presser un peu, l’égoutter.
A ce stade vous pouvez le saler si vous le souhaitez.

A déguster en tartine sur une baguette de pain frais! Cliquez ici pour la recette des baguettes faciles préparées en 5min : http://fairedupain.fr .

—————————————————————————————————————–

Sometimes, you just have to forget about being sensible and simply enjoy good food! This is why I start today a new category of posts : “Danger Zone!”. The first recipe of the “Danger zone” will explain how to make butter.  Making home-made butter is a great activity to keep children busy. It’s easy and they can use their extra energy!
As we are a curious family, we decided to do an experiment and try to make butter from three ingredients:
– “Heavy whipping cream”
– “Half & Half”
– Whole milk

The video is only available in French so far, but I guess it will still be fun for you to look at it! And you will find the recipe translated in English hereunder.

As you might have guessed, heavy whipping cream works best, and this experiment made us realize that it does contain a lot, I mean A LOT, of fat!

In conclusion, butter and cream … in moderation … but homemade is so good!

INGREDIENTS: For a small stick of butter
Heavy whipping cream
Mason jar-style container with tight lid

DIRECTIONS:
Pour the cream into the jar, halfway up.
Screw the lid tightly, and shake, shake, shake …
After a few minutes, the cream turns into whipped cream. At this stage, it becomes difficult to have it move in the jar, but you have to keep shaking with all your strength.
If you continue to shake the jar, you will notice that the solid part and the liquid part will begin to separate.
Keep shaking! After about ten minutes, you’ll get a block of butter soaking in buttermilk.
Get the butter out of the jar, squeeze it a little, drain it.
At this point, feel free to add salt if desired.

Spread your home-made butter on a fresh baguette bread! Click here for the recipe to make French baguettes in 5 minuteshttp://fairedupain.fr

Share Button