Category Archives: Health

Entremets aux Kakis et au Rhum – Persimmon and Rum Pudding

Share Button

Scroll down for English

Le kaki semble être un fruit très populaire en Californie, on en trouve sur tous les étals de primeurs à l’automne.  Nos amis Robert et Annick ont un plaqueminier (= arbres à kakis, je viens d’apprendre le nom, ça frime!) dans leur jardin et nous en ont apporté le week end dernier. Mon idée de départ était de faire de la confiture, mais finalement ces kakis sont très bons à croquer crus, et puis je me suis souvenue d’un entremets que j’avais fait il y a quelques années et dont je gardais un très bon souvenir. J’en ai aussi déshydraté quelques-uns pour manger en randonnée, du coup, pas sûr qu’il m’en reste à transformer en confiture!

INGREDIENTS: pour 4 ramequins

  • 3 kakis (la variété douce, pas la variété à chair astringente)
  • 1 g d’agar-agar en poudre (1/4 càc environ)
  • 1 CàS de farine de riz
  • 1 CàS d’huile (d’olive pour moi, ou autre)
  • 1 petite CàS d purée d’amande
  • facultatif: 1 CàS de sucre (cette fois-ci j’ai omis de sucrer car mes kakis étaient bien mûrs)
  • 30 g de raisins secs
  • rhum brun (quantité suffisante pour faire macérer les raisins secs)

METHODE:
Si possible quelques heures à l’avance: Mettez les raisins à macérer dans du rhum (ou du rhum + eau, selon votre goût)
Epluchez à l’économe les kakis, détaillez-les en morceaux, que vous mettrez dans une casserole avec 2-3 CàS d’eau. Faites les cuire à l’étouffée, 15 min environ.
Versez les kakis cuits dans un blender. Mixez pour les réduire en une purée lisse.
Préparez une crème de riz: dans une petite casserole, délayez 1 CàS de farine de riz dans 10 cl d’eau. Ajoutez 1 CàS d’huile. Amenez à ébullition en remuant, jusqu’à ce que la crème épaississe.
Ajoutez alors l’agar-agar et laissez frémir 1 min.
Versez dans le blender la crème de riz, la purée d’amandes, éventuellement le sucre.
Egouttez les raisins secs, et versez le rhum dans le blender.
Mixez bien à nouveau.
Ajoutez les raisins secs au contenu du blender. Mélangez avec une spatule pour les répartir mais ne mixez surtout pas!
Versez dans 4 ramequins et réservez au réfrigérateur au moins 2 heures.


Persimmons seem to be a very popular fruit in California, in autumn every greengrocer offers them.  Our friends Robert and Annick grow a persimmon tree in their backyard and brought us persimmons last weekend. My first idea was to make some jam, but then I realized I enjoyed eating them raw and I also wanted to taste again a persimmon pudding I had prepared a few years ago. I also dehydrated some to eat as a snack when we go for hikes. Conclusion: not sure at all if I will have any left to transform into jam!

INGREDIENTS: for 4 small bowls

  • 3 persimmons (the sweet variety, not the variety with astringent flesh)
  • 1/4 tsp of agar-agar powder
  • 1 Tbs white rice flour
  • 1 Tbs oil (I used olive oil,  or other oil)
  • 1 TbS almond butter
  • optional: 1 Tbs sugar (this time I omitted the sugar because my persimmons were ripe and very sweet)
  • 1/4 cup raisins (30g) 
  • Dark rum (sufficient amount to  soak the raisin into the rum)

DIRECTIONS:

A few hours ahead, if possible: soak the raisins in rum (or rhum + water, depending on your preference)
Peel the persimmons, detail them in pieces, which you will put in a pan with 2-3 TbS of water. Cover the pan and simmer for approximately 15 min.
In a small pan, mix 1 TbS rice flour with 10 cl of water. Add 1 TbS of oil. Bring to a boil while stirring, until the mixture thickens.
Add the agar-agar to the mixture and simmer for 1 min.
Pour this preparation into the blender with the persimmon puree, then add the almond butter, the sugar (optional).
Strain the raisins, pour the rum into the blender. Mix thoroughly
 .
Add the raisins to the content of the blender. Stir with a spoon to distribute them but do not blend them!
Pour into 4 small bowls and reserve in the fridge for a minimum of 2 hours.

Share Button

Poulet au “slow cooker”, sauce soja tomate miel – Slow cooked Chicken, soy tomato and honey sauce

Share Button

Please scroll down for English

Voici une recette qui ne demande pas beaucoup de travail car elle est préparée dans un “slow cooker” (en français québécois:  une mijoteuse électrique… un appareil qui n’est pas très répandu en France et que j’ai découvert aux USA. J’en ai acheté une d’occasion l’année dernière pour 10$, histoire de tester, et je dois avouer que j’ai été conquise: c’est tellement pratique l’hiver pour préparer des plats mijotés et des soupes. La cuisson se fait à feu très doux, éventuellement en votre absence.
En résumé: vous mettez les ingrédients dans la cocotte, vous partez faire ce que vous avez à faire, et selon la recette et la puissance à laquelle vous réglez la cocotte, vous revenez 4 à 8h plus tard et vous n’avez plus qu’à vous mettre les pieds sous la table! Cool, non?

INGREDIENTS:

  • 5 cuisses de poulet
  • 2 càc maizena

Sauce:

  • 125ml sauce soja
  • 125ml sauce tomate
  • 60ml miel
  • 1 cuiller à soupe de vinaigre balsamique
  • 3 gousses d’ail pressées
  • basilic ou autre herbe aromatique (thym…)
  • poivre

INSTRUCTIONS: 10 min de préparation + 4.5 heures de cuisson

Huilez légèrement la cocotte.
Disposez les cuisses de poulet.
Préparez la sauce en mélangeant les ingrédients dans un bol.
Versez la sauce sur le poulet.
Mettez le couvercle sur la cocotte et faites cuire à faible intensité (“low”) pendant environ 4 heures.
30 min avant de servir: délayez 2 cuillers à café de maïzena dans 2 cuillers soupe d’eau froide et ajoutez à la sauce.
Faites cuire à découvert 15 à 30 min, pour que la sauce épaississe.
Servez par exemple avec du riz (j’ai accompagné le poulet de chou kale sur la photo, pour faire joli et équilibré, mais dans la vraie vie, j’aime bien accompagner de riz!)


Today comes a chicken recipe prepared in a slow cooker. Nothing amazing for you, my American friends, but I have to let you know that electric slow cookers are a rarity in France! It’s a shame, they really are so convenient to prepare comforting winter dishes.

INGREDIENTS:

  • 5 chicken thighs
  • 2 tsp cornstarch

Sauce:

  • 1/2 cup soja sauce
  • 1/2 cup tomato sauce
  • 1/4 cup honey
  • 1 Tbs balsamic vinegar
  • 3 garlic cloves, pressed
  • basil or other herb (thyme…)
  • pepper

DIRECTIONS: 10 min prep time + 4.5 hours cooking time

Lightly oil the slow cooking dish.
Lay the chicken thighs into the bottom.
Whisk the sauce ingredients in a bowl, and pour over the chicken.
Cook on low for 4 hours.
30 minutes before serving: make a slurry with 2 tsp corn starch and 2 TBs water.
Add the slurry to the sauce and cook on high, without covering,  for 30 minutes, so that the sauce thickens.
Serve with a side of rice (on the picture, I served with a side of kale, to make the dish look healthy and pretty, but in real life, I love rice!)

 

Share Button

Poulet sauce vin blanc, champignons et olives – Chicken with white wine, mushrooms and olives

Share Button

Pas de cantine dans le nouveau lycée de mon fils… Me voici de nouveau face à l’éternelle question: qu’est ce que je vais mettre dans sa lunch box demain? Du coup, j’aime bien prévoir pour le repas du soir un plat dont il pourra emporter les restes. Avec du poulet et des pâtes, je suis certaine de ne pas me tromper!

Côté parents, c’est un plat satisfaisant car équilibré: une viande maigre, des légumes, et un féculent pour accompagner… et même pas de crème dans la sauce ! (Bon, d’accord, il y a du vin, mais l’alcool a le temps de s’évaporer durant la cuisson).

Scroll down for English

INGREDIENTS (pour 6 parts):

  • 6 cuisses de poulet
  • 150g de champignons de Paris frais
  • 100g d’olives vertes dénoyautées
  • 25cl de vin blanc sec
  • 3 gousses d’ail écrasées
  • huile d’olive
  • 1/2 bouillon cube de poulet ou 15 cl de bouillon de poulet
  • herbes de Provence
  • 1 feuille de laurier, 2 branches de thym
  • sel, poivre
  • maïzena

METHODE:

Epluchez et nettoyez les champignons, détaillez-les en rondelles.
Faites cuire les champignons quelques minutes dans une sauteuse avec 1 CàS d’huile d’olive (ne cuisez pas trop les champignons, ils finiront de cuire dans la sauce du poulet). Réservez.
Salez, poivrez, assaisonnez d’herbes de Provence les cuisses de poulet, et faites les dorer sur toutes les faces dans la même  sauteuse dans laquelle vous aurez remis 2-3 CàS d’huile d’olive,  puis ajoutez l’ail écrasé.
Parsemez le poulet de 2 CàS de maïzena et faites encore cuire quelques minutes.
Ajoutez le vin blanc, 15 cl d’eau + bouillon cube (ou 15cl de bouillon), le thym, le laurier, faites cuire à découvert une dizaine de min pour que la sauce réduise.
Couvrez et laissez mijoter une vingtaine de minutes.
Ajoutez les olives et les champignon.
Laissez mijoter encore une dizaine de minutes. Voilà c’est prêt!
Dégustez sur des pâtes, ou du riz.


My son has to bring his lunch box in his new school. So this year I am facing again the never-ending question: what am I going to give him for lunch tomorrow? To make life a bit easier, I try to prepare extra portions for dinner, so that he can take leftovers with him the next day. When I cook a dish involving chicken and pasta, I am sure I will make him happy!

As an adult, I like this dish because it provides a balanced and low cholesterol dinner: a lean meat, some vegetables,  some carbs as a side and no cream in the sauce ! (hummm, OK, there is some wine, but the alcool has plenty of time to evaporate as you cook the chicken …)

INGREDIENTS (6 servings):

  • 6 chicken thighs
  • 5 oz fresh white mushrooms
  • 3 oz pitted green olives
  • 1 cup dry white wine
  • 3 garlic cloves, crushed
  • olive oil
  • 1/2 cube chicken bouillon or 2/3 cup chicken stock
  • herbes de Provence
  • 1 bay leaf, 2 sprigs of thyme
  • salt, pepper
  • corn starch

DIRECTIONS:
Peel and clean the mushrooms, slice them.
Cook the mushrooms for a few minutes in a sauté pan with 1 TBS of olive oil. (Do not overcook them, they will cook some more with the chicken). Keep aside.
Season the chicken thighs with salt, pepper, herbs de Provence. Add 2-3 Tbs of olive oil to the sauté pan and cook the chicken thighs until they are golden on all sides. Add the crushed garlic.
Sprinkle the chicken with 2 Tbs corn starch and cook a few more minutes.
Add the white wine, 2/3 cup water + 1/2 bouillon cube (or 2/3 cup chicken stock), thyme, bay leaf, and cook uncovered on medium-high for 10 minutes, so that the sauce thickens a bit.
Cover and cook on low for 20 minutes
Add the olives and mushrooms.
Continue cooking, covered for 10 more minutes. Et voilà!

Eat with pasta or rice.

Share Button

La Salade de Françoise (Melon, Concombre … ) – Françoise’s Salad (Melon, Cucumber … )

Share Button

Scroll down for English

Après tout un été de silence pour cause de déménagement, je reprends la cuisine et la plume, cette fois-ci de Californie.

Tout d’abord quelques mots pour les habitants de Houston qui viennent certainement de vivre les pires semaines de leur vie avec le passage de l’ouragan Harvey. Notre famille a eu une chance énorme de quitter la ville quelques semaines avant cette catastrophe… Quel sentiment d’impuissance de savoir tant d’amis et connaissances à la merci des éléments et d’être si loin d’eux. Je leur souhaite à tous beaucoup de courage pour reconstruire leurs maisons et leurs vies. Je reste Texane de coeur!

Lors de nos vacances en France cet été, mon amie Françoise V. nous a préparé une salade bien rafraîchissante (c’était lors des derniers jours de canicule sur la région Parisienne, en Juin dernier). Le soir même, j’ai essayé de noter tous les ingrédients, j’espère ne pas avoir dénaturé la recette!

INGREDIENTS:

  • Billes de melon (Cantaloup Charentais) et concombre
  • Prosciutto
  • Billes de Mozzarella
  • Vinaigre Balsamique
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre
  • Beaucoup de basilic frais, ciselé

REALISATION:
Disposez les billes de melon et de concombre dans un saladier. Ajoutez le prosciutto découpé en lamelles, le basilic, salez, poivrez, ajoutez un trait d’huile d’olive, du vinaigre balsamique, remuez délicatement.
Ajoutez les billes de mozarella pour finir (je les dispose après avoir mélangé la salade pour éviter qu’elles ne prennent la couleur du vinaigre balsamique).

Servir frais mais pas glacé.


After a summer of silence because we were on the move from Texas to California, I am now settled in my new kitchen and it’s time to start publishing again on this blog.

 First of all, I want to write a few words for the people who live in Houston and have just experienced some of the worst weeks of their lives with the devastation of Hurricane Harvey. Our family had a tremendous chance to leave the city a few weeks before this disaster. What a feeling of powerlessness to have so many friends and acquaintances at the mercy of the elements and to be so far away from them. I wish them all a lot of courage to rebuild their homes and lives. My heart stayed in Texas!

During our summer vacation in France, my friend Françoise V. prepared a refreshing salad (it was during a heat wave on the Paris region, last June). That evening, I tried to write down all the ingredients I remembered, I hope I did not misrepresent her dish !

INGREDIENTS:

  • Cantaloupe Melon, shaped in balls (or diced)
  • Cucumber, shaped in balls (or diced)
  • Prosciutto
  • Mozzarella balls
  • Balsamic vinegar
  • Olive oil
  • Salt& pepper
  • Lots of fresh basil, shredded

DIRECTIONS:
Place the melon and cucumber balls in a salad bowl. Add prosciutto cut into strips, basil. Season with salt, pepper,  olive oil and balsamic vinegar, mix gently.
Top off with the mozzarella balls (I add them after mixing the salad to prevent them from being reddened by the balsamic vinegar).

Serve cool but not too cold.

Share Button

A la manière d’un crumble – “Low-cholesterol” crumble topping

Share Button

Scroll down for English

Voici une recette de pâte à crumble qui ne contient pas de beurre. Attention, je n’ai pas dit que cela vous éviterait les calories pour autant, puisque le beurre est ici remplacé par de l’huile végétale! C’est simplement une variante qui permet de limiter les apports en graisses animales. Je trouve aussi que le résultat parait plus léger en bouche.

Vous pouvez bien entendu utiliser ce “topping” sur des pommes coupées en dés, ce que j’ai fait hier soir, mais aussi avec d’autre fruits. La photo ci-dessous date de l’été dernier, j’avais fait un crumble avec des pêches de Georgie (et oui, je venais juste de découvrir que les pêches de cette région semblent “LA” référence en matière de bonnes pêches aux USA!) et c’était vraiment délicieux.

INGREDIENTS: (pour un plat carré 20X20cm – 4 personnes)

  • 50g farine d’épeautre (ou de farine de blé)
  • 40g de flocons d’avoine
  • 25 g de sucre Muscovado (un cadeau qu’on m’a apporté de l’île Maurice!)
  • 2 CàS de sucre de canne (optionnel)
  • 1/4 càc sel
  • 1/4 càc cannelle
  • 1/4 càc poudre d’anis
  • 40ml d’huile au goût neutre (huile de colza par exemple)
  • selon vos goûts, voici quelques autres épices que vous pouvez utiliser: gingembre, muscade …

Préchauffez votre four à 200C/400F.
Mélangez dans un bol les ingrédients secs à l’exception des 2 CàS de sucre de canne, puis ajoutez l’huile et mélangez grossièrement. Votre pâte à crumble est prête!
Huilez légèrement  votre plat, remplissez-le de fruits coupés en dés.
Si vos fruits sont peu sucrés, parsemez-les des 2 CàS de sucre de canne.
Recouvrez les fruits avec la pâte à crumble.
Enfournez pour 30 min environ.

Miam!


Here is a recipe for crumble topping that does not contain butter. Wait!  I did not say that it was “light” and would save you calories: the butter is replaced by vegetable oil,  this variation simply limits animal fat intake and should be a bit better for my cholesterol-conscious husband.

You can of course use this topping with apples, like I did yesterday for dinner, but also with other fruits. The photograph just above dates back from last summer , when I baked a crumble with Georgia peaches (I had just discovered that peaches from Georgia seem to be THE “reference” for quality peaches in the USA!) and it was really delicious.

INGREDIENTS: (for a 8″X 8″square dish – 4 servings)

  • 1/3 cup + 1Tbs of spelt flour (or wheat flour)
  • 1/3 cup + 1Tbs  of oatmeal
  • 3 Tbs of Muscovado sugar (a gift brought from Mauritius!)
  • 2 TbS of cane sugar (optional)
  • 1/4 tsp salt
  • 1/4 tsp cinnamon powder
  • 1/4 tsp anise powder
  • 1/8 cup + 1Tbs of oil with a neutral taste (canola oil for example)
  • other spices that you could use: ginger, nutmeg …

Preheat your oven to 200C / 400F.
Mix the dry ingredients in a bowl with the exception of 2 tablespoons of cane sugar, then add the oil and mix roughly. Your crumble dough is ready!
Lightly oil your dish, fill it with diced fruits. If your fruits are not very sweet, sprinkle them with 2 Tbs of cane sugar. Spread the crumble dough on top of the fruits.
Bake for about 30 minutes.

Yum!
Share Button

Tartines aillées à la purée de panais – Garlic toasts with mashed parsnips

Share Button

Scroll down for English

Comme promis,  voici une deuxième recette testée et approuvée lors d’un brunch dominical. Bon appétit!

INGREDIENTS: pour une dizaine de tartines

  • 3 gros panais
  • Huile d’olive
  • 1 Càc d’huile de truffe blanche (facultatif)
  • Tranches de pain au levain (maison ou pas…, ou autre pain)
  • 2 gousses d’ail
  • 1 poignée de roquette
  • parmesan (faites des copeaux à l’économe)
  • Sel, poivre du moulin
INSTRUCTIONS :
Épluchez les panais, retirez le cœur, et détaillez-les en petits cubes.
Mettez un peu d’huile dans une grande poêle. Lorsque l’huile est chaude, ajoutez les cubes de panais, salez, poivrez , couvrez et faites cuire une vingtaine de minutes. Remuez régulièrement et ajoutez un peu d’eau si nécessaire.
Transférez les cubes de panais dans le bol d’un robot (j’ai utilisé mon blender), ajoutez 2cas d’huile d’olive et 1 Càc d’huile de truffe. Mixez pour obtenir une purée. Rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre. Réservez à température ambiante.
Faites griller des tranches de pain, au four ou au grille pain, puis frottez les tranches de pain avec la gousse d’ail.
Étalez la purée sur le pain grillé, parsemez de roquette et de copeaux de parmesan.
Éventuellement vous pouvez arroser d’ un filet d’huile de truffe. Servez immédiatement.

I promised in my previous post that you would get a second recipe that I made for Sunday Brunch. Here it comes!
Enjoy!
INGREDIENTS: for approximately 10 toasts
  • 3 large parsnips
  • Olive oil
  • 1 Tbsp of white truffle oil (optional)
  • Slices of sourdough bread (home made or not …, or other bread like ciabatta)
  • 2 cloves of garlic
  • 1 handful of aragula salad
  • Shavings of Parmesan cheese
  • Salt and Freshly ground pepper
DIRECTIONS:
Peel the parsnips, remove the heart, and detail into small cubes.
Put a bit of olive oil in a large frying pan. When the oil is hot, add the parsnip cubes, salt, pepper, cover and cook for about 20 minutes. Stir regularly and add water if needed.
Transfer the cubes of parsnips to the bowl of a mixer (I used my blender), add 2 Tbs of olive oil and 1 Tsp of truffle oil. Mix to obtain a puree. Season to taste with salt and pepper. Reserve at room temperature.
Grill bread slices, in the oven or in a toaster, then rub the bread slices with the garlic clove. Spread puréed parsnips on top of the bread, sprinkle with rocket and parmesan shavings. If you want, sprinkle with truffle oil. Serve immediately.
Share Button

Penne aux champignons et huile de truffe – Penne pasta with mushrooms and truffle oil

Share Button

Please scroll down for English

Ceci n’est pas une recette à proprement parler, simplement une idée de petit plat sympa et hyper facile que j’ai improvisé avec ce que j’avais sous la main hier soir.

Quand j’ai bien faim, rien ne vaut des pâtes. Pour essayer d’équilibrer un peu, rajoutons quelques légumes . Une barquette de champignons fera l’affaire, et voici l’occasion rêvée pour tester mon huile de truffes blanches achetée récemment sur un coup de tête (en déstockage à Marshall’s!)
INGREDIENTS : 3 personnes
– 1 barquette de champignons (de Paris, ou autres) – environ 225g
– 2 petites gousses d’ail pressées
– persil haché
– des pâtes (penne)
– sel, poivre
– huile d’olive
– huile de truffe blanche (si vous n’en avez pas, c’est évidemment bon aussi avec juste de l’huile d’olive)
– un peu de parmesan fraîchement râpé
INSTRUCTIONS:
Épluchez les champignons, nettoyez-les.
Faites fondre les champignons dans une sauteuse, assaisonnez-les d’ail et de persil. Salez, poivrez. Réservez .
Pendant ce temps, faites cuire les pâtes .
Quand elles sont cuites, égouttez-les.
Mettez 2-3 cuillères d’huile au fond de la sauteuse (1 cuillère d’huile d’olive pour 2 cuillères d’huile de truffe, à vous d’ajuster selon la puissance de votre huile de truffe), ajoutez les pâtes, les champignons, mélangez et servez bien chaud accompagné de parmesan.

This dish is so simple I can’t really call it a “recipe”. Let’s say  it’s a suggestion for an easy dinner I improvised with what I had at hand last night.

When I’m hungry, nothing beats pasta. To make it a healthy, balanced meal, I decided to add some vegetables. Mushrooms will do! And here comes the perfect opportunity to test my white truffle oil recently bought on a whim (on sale at Marshall’s!)
INGREDIENTS: 3 servings
– 1  package of white mushrooms (8 Oz)
– 2 small garlic cloves, crushed
– chopped parsley
– pasta (penne)
– salt , pepper
– olive oil
– white truffle oil (if you don’t have any, it’s also good with olive oil)
– freshly grated Parmesan cheese
DIRECTIONS:
Peel the mushrooms, clean them. Gently cook the mushrooms in a sauté pan, until they are soft, and season with garlic and parsley. Add salt and pepper. Put aside.
Meanwhile, cook the pasta. When cooked, drain them. Put 2-3 tablespoons of oil in the bottom of the sauté pan (1 tablespoon of olive oil for 2 tablespoons of truffle oil, feel free to modify the ratio depending on the taste of your truffle oil), add the pasta, mushrooms, mix and serve warm with Parmesan cheese.
Share Button

Lotte à la provençale – Provence style Monkfish

Share Button

Scroll down for English

Lorsque nous habitions Paris, nous allions chaque samedi au marché Alésia, juste au pied de chez nous. Ah, que je regrette l’étal du poissonnier… Notamment certaines espèces de poissons difficiles à acheter à Houston comme la raie (hum… la raie aux câpres de Laurent…) ou la queue de lotte.

Je n’avais fait qu’une seule fois de la lotte depuis mon arrivée à Houston, j’en avais trouvé il y a quelques années à H-Mart, le supermarché Coréen qui propose à ma connaissance un des plus beau choix de poissons à Houston. Comme ce magasin est assez loin de chez moi, je n’avais pas eu l’occasion de renouveler l’expérience . Récemment j’ai découvert que Whole Foods vend de la lotte au rayon surgelés. Whole Foods, c’est peut-être cher mais c’est à 500m!

Voici donc la recette super facile que je faisais souvent lorsque j’étais une “business woman” débordée.  Très bon et efficace:  10 minutes de préparation, 45 min de mijotage pendant lesquelles vous pouvez répondre à vos emails, changer les couches, lancer une lessive,  ramasser la purée que bébé a fait tomber par terre etc, etc… Ou alors, autre option: vous asseoir dans le canapé et attendre tranquillement que ça cuise en lisant un bon bouquin.

INGREDIENTS: (pour 6 personnes)
1,2 kg de lotte
1 boîte de sauce tomate
1 ou 2 tomates détaillées en petits cubes
4 échalotes
4 gousses d’ail
2 feuilles de laurier
10cl d’eau
2 CàS de cognac (je n’en avais pas, j’ai mis de l’armagnac et c’était très bien!)
2 CàS d’huile d’olive
sel, poivre

INSTRUCTIONS:
Pelez et hachez les gousses d’ail et les échalotes .
Coupez la lotte en gros cubes
Dans une casserole contenant l’huile chaude, faites dorer les échalotes et les cubes de lotte. Versez le cognac et laissez évaporer. Salez, poivrez à votre goût. Ajoutez la sauce tomate, la tomate, l’eau, l’ail, le laurier. Faites cuire à couvert pendant 45 min environ.
Servez avec des pommes de terre cuites à l’eau, ou du riz ou des tagliatelles fraîches.


When we lived in Paris, we used to visit on Saturdays to the Alésia market, a few hundreds yards from our apartment. Ah, how I miss the fishmonger’s stall … Some species of fish are really difficult to buy in Houston like the ray (yum … the ray with capers that Laurent used to prepare) or the monkfish.

I had only cooked monkfish once since my arrival in Houston, I bought some a few years ago in H-Mart, the Korean supermarket which offers to my knowledge one of the finest choices of fish in Houston. As this store is far enough away from home, I had not had the opportunity to repeat the experience. Recently I discovered that Whole Foods sells monkfish in the frozen department. Whole Foods, maybe it’s expensive but it’s only 500 yards away!

So here’s the super easy recipe I used to do when I was a busy business woman. Very good and effective: only 10 minutes of preparation, 45 minutes of simmering during which you can answer your emails, change diapers, do the laundry, pick up the mashed potatoes that your baby has dropped on the ground, etc, etc…  Or, alternatively, sit and relax in the sofa and wait quietly for the dish to cook while reading a good book.

INGREDIENTS: (for 6 servings)
3 lbs of monkfish
1 can tomato sauce
1 or 2 diced tomatoes
4 shallots
4 cloves of garlic
2 bay leaves
1/3 cup to 1/2 cup of water
2 TbS of cognac (I did’t grave any, I used Armagnac and it worked great!)
2 TbS olive oil
salt, pepper

DIRECTIONS:
Peel and chop the garlic and shallots.
Cut the monkfish into large cubes.
In a pan containing the hot oil, brown the shallots and the monkfish pieces. Pour the cognac and let evaporate. Add salt and pepper to your taste. Add the tomato sauce, the tomatoes, the water, the garlic, the laurel. Simmer covered during 45 min approximately.
Serve with boiled potatoes, or white rice or fresh pasta.

Share Button

Petits nids japonais / Meat, cabbage and apple dumplings

Share Button

Scroll down for English

Je vous avais prévenus! J’ai acheté pendant les vacances de Noël ce livre de cuisine japonaise et je ne le lâche plus.
Aujourd’hui vous aurez donc droit à une recette de dumplings avec un ingrédient original, qui n’est pas traditionnel dans les dumplings japonais (l’auteur de ce livre de recettes vit au Royaume-Uni): de la pomme fruit. Très très bon. Vraiment je vous recommande d’essayer cette recette.
Je me suis amusée à faire un joli pliage laissant le dumpling ouvert, pour mettre en valeur le petit pois qui vient donner une touche de couleur, mais rien de vous empêche de simplement fermer le dumpling en le pliant en deux.

Source: Livre “Healthy Japanese Cooking” de Makiko Sano

MATÉRIEL:
A bamboo steamer or other steamer

INGRÉDIENTS: (pour environ 20 “dumplings”)

Farce:

  • 200g de viande hachée (porc dans la recette originale, ou dinde pour une version “anti cholesterol”)
  • 1/2 oignon haché menu
  • 2 feuilles de chou émincées
  • 1/2 pomme épluchée et râpée
  • 1/2 CàS sucre fin – je suis toujours surprise du sucre ajouté dans les recettes japonaises, la recette originale recommandait 1 CàS mais je pense qu’1/2 CàS me suffira la prochaine fois…
  • 1 CàS d’huile de sésame
  • 1 CàS de gingembre frais râpé
  • 1 CàS de saké ou vodka
  • 1 CàS de sauce soja
  • 1 CàS de fécule de maïs (maïzena)

Dumplings:

  • 20 feuilles de wonton (Au rayon frais ou congelés dans les supermarchés asiatiques. A Houston: Ranch99, VietHoa, Hmart etc…) 
  • 20 petits pois (facultatif, ils peuvent être congelés)
  • 1 càc de fécule de maïs

INSTRUCTIONS:
Farce:
Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients de la farce à l’exception de la fécule de maïs. Laissez de côté 10 min. Ajoutez ensuite la fécule de maïs et mélangez bien à nouveau.
Assemblage:
Dans un ramequin, mélangez 1 càc de fécule de maïs avec 5 CàS d’eau.
Prenez une feuille de wonton dans votre main et mettez 1CàS de farce au centre de la feuille. Humectez le pourtour du wonton avec la préparation de fécule + eau, en passant votre doigt.
Pincez la feuille de wonton entre deux doigts pour faire un premier petit pli, puis continuez ainsi jusqu’à avoir fait le tour de la feuille.
Déposez un petit pois sur la farce.
Cuisson:
Recouvrez le fond de votre panier en bambou avec du papier cuisson percé de trous.
Idéalement passez un peu d’huile sur le fond de chaque dumpling avant de le déposer sur le papier cuisson (je ne l’ai pas fait, ça colle un petit peu, mais rien d’irréparable). Attention à ce que les dumplings ne se touchent pas…
Couvrez et faites cuire à la vapeur 7 à 9 min.

Servez avec de la sauce soja, ou mieux avec la sauce que vous trouverez en cliquant ici.


I told you! I bought during the Christmas holidays a Japanese cookbook and I am currently addicted to it.
Today comes a recipe for dumplings with a twist: an unusual ingredient, which is not traditional in Japanese dumplings (the author of this cookbook lives in the UK): apple.
Good, very good. Really I recommend you try this recipe.
I had fun making pretty dumplings that remain open, revealing a touch of color coming from a green pea, but nothing prevents you to just close the dumpling by folding it in half.

Source:  “Healthy Japanese Cooking”  by  Makiko Sano

UTENSILS:
Un panier en bambou, ou autre “cuit vapeur”

INGREDIENTS: (for 20 dumplings approximately)

Filling:

  • 7 oz / 200g ground meat (recipe calls for pork, but you could use turkey to make it “low cholesterol”)
  • 1/2 onion, minced
  • 2 cabbage leaves, minced
  • 1/2 apple, peeled and grated
  • 1/2 Tbs fine sugar  – I am always surprised by the sugar added in Japanese recipes, the original recipe recommended 1 Tbs but I think 1/2 Tbs will be enough next time …
  • 1 Tbs Sesame oil
  • 1 Tbs grated ginger root
  • 1 Tbs sake or vodka
  • 1 Tbs soy sauce
  • 1 Tbs cornstarch

Dumplings:

  • 20 wonton sheets
  • 1 tsp cornstach
  • 20 green peas

DIRECTIONS:

Filling:
Mix all the ingredients, except cornstarch, in a bowl and set aside for 10 min. Add the cornstarch and mix well again.

Dumplings:
In a small dish, mix 1 tsp cornstarch with 5 Tbsp water.
Take a wonton sheet in your hand and put 1 Tbs of the filling in the center of the sheet. Moisten the wonton sheet with the slurry of starch + water, passing your finger.
Squeeze the wonton sheet between two fingers to make a first small fold, then continue until you have gone around the sheet.
Place a green pea on top of the filling.

Final step: 
Line a steamer with parchment paper, poke holes into the paper.
Ideally brush a little oil under each dumpling before placing them on the parchment paper (I did not do it, it sticked a little, but nothing irreparable). Be careful that the dumplings do not touch each other…
Put the lid on and steam for 7 to 9 min.

Serve with soy sauce, or better with the sauce you will get to by clicking here.

Share Button

Cabillaud japonisant sur lit de chou et carottes – Japanese style cod fish on a bed of cabbage and carrots

Share Button

Scroll down for English

Pour les vacances de Noël, nous sommes allés aux sports d’hiver à Santa Fe au Nouveau-Mexique. 13 h de route non-stop quand même! Quand on habite à Houston, la neige ça se mérite. Kristin, une amie américaine dont les parents habitent au Nouveau-Mexique, m’avait donnée une liste de restaurants recommandés par ceux-ci. Il y avait notamment dans la liste un restaurant Japonais (qui fort sagement ne sert pas de poisson car on est trop loin de la mer), que nous avons vraiment apprécié. Cadre sympa, on se serait cru au Japon (enfin… comme je n’y suis encore jamais allée, je ne suis peut être pas bon juge, mais le lieu était joliment décoré et dépaysant), et excellents petits plats que nous avons partagé à la manière de tapas. Le Nouveau-Mexique rencontre le Japon qui rencontre l’Espagne, on est vraiment des citoyens du Monde .
Ce restaurant avait une section “boutique” où j’aurais eu envie de tout acheter: vaisselle, thés, livres… comme nous étions à quelques jours de Noël, j’ai choisi mon cadeau: un livre de cuisine japonaise intitulé “Healthy Japanese Cooking”, de Makiko Sano. Préparez-vous donc à découvrir des recettes japonisantes sur ce blog dans les mois à venir.
Pour bien commencer l’année, voici du cabillaud sur lit de légumes, une vraie recette santé équilibrée (du poisson, des légumes, une touche de “bonne” matière grasse , du riz pour accompagner, vraiment je ne peux pas mieux faire!), et en plus c’est facile et rapide car cuit au micro-onde.

Les grands ont apprécié, le petit Célian pas du tout… à cause de la marinade au saké peut-être?

INGREDIENTS: (pour 2 personnes)

  • 2 filets de cabillaud (120g/filet)
  • 2 CàS de saké ou à défaut de vin blanc sec
  • 4 feuilles de chou, émincées en petites languettes très fines
  • 1/2 carotte découpée en rubans à l’économe
  • 4 noix de st Jacques congelées (décongelées)
  • 2 CàS d’huile de pépins de raisins (je n’en avais pas, j’ai utilisé de l’huile de colza , et même de l’huile d’olive)
  • 1 Càc de jus de citron (ou mieux: jus de yuzu)
  • 1 Pincée de sel de mer

Sauce:

  • 2 CàS vinaigre de riz
  • 2 CàS Mirin
  • 2 CàS sauce soja

INSTRUCTIONS:
Sauce:
Mettez les ingrédients de la sauce dans une petite casserole et amenez à frémissement, puis laissez refroidir.
Plat:
Arrosez le poisson avec le saké et laissez mariner 15 min, puis essuyez le poisson avec de l’essuie-tout.
Dans un plat allant au microonde, répartissez les légumes émincés (choux et carottes).
Posez le cabillaud sur le lit de légumes et les noix de st Jacques sur le cabillaud.
Arrosez poisson et légumes avec un peu d’huile et le jus de citron (ou yuzu). Salez.
Couvrez le plat de film plastique et mettez le au micro-onde pour 4 minutes à pleine puissance dans un four 800W – en fait j’ai dû prolonger la cuisson et cuire  5 min dans mon four dont je ne connais pas la puissance. Laissez reposer 4min avant de retirer le plastique. Attention à la vapeur qui se dégage!
Servez avec la sauce ci-dessus, accompagné de riz blanc (ou moins japonisant, de quinoa, comme j’ai fait le jour de la photo)


For our Christmas vacations, we decided to go snow-boarding in Santa Fe, New Mexico. This is a 13 hour drive, if you don’t stop at all. Well… when you live in Houston, snow is hard to get to! .
Kristin, an American friend whose parents live in New Mexico, had given me a list of restaurants they recommended. There was in particular a Japanese restaurant, which very wisely did not serve fish because Santa Fe is too far from the ocean, that we really enjoyed. A very nice place, we could have imagined we were in Japan ( I may not be a good judge as I never been there, but the place was nicely decorated and different). Excellent small dishes that we shared in the style of tapas. New-Mexico meets Japan meets Spain, we definitely are citizens of the World!
This restaurant had a “shop” where I could have bought everything: dishes, teas, books … Because we were there just a few days before Christmas, I decided I could choose a present: a cooking book “Healthy Japanese Cooking”, by Makiko Sano. So my friends, get ready to discover Japan inspired recipes on this blog in the coming months.

For a healthy start to 2017 , here is a recipe of cod on a bed of vegetables.  It really can’t get any better:  fish, vegetables, a touch of “good fat”, some rice, really this is a balanced meal, and furthermore it is easy and quick, since it is cooked in the microwave.

The adults appreciated, little Célian not at all… because of the sake marinade maybe?

INGREDIENTS: (2 servings)

  • 2 4-oz cod fillets
  • 2 Tbs sake or dry white wine
  • 4 cabbage leaves, cut into ribbons
  • 1-oz carrots, sliced into ribbons with a peeler
  • 4 frozen scallops, defrosted
  • 2 Tbs grapeseed oil (I don’t have any, so I have used canola oil and even olive oil)
  • 1 tsp yuzu juice (I used lemon juice)
  • pinch of sea salt

Dressing:

  • 2 Tbs rice vinegar
  • 2 Tbs Mirin
  • 2 Tbs soy sauce

DIRECTIONS:
Dressing:
Pour all the ingredients in a small saucepan and heat to a simmer, then allow the pan to cool completely.

Fish:
Lay the cod in a pan and sprinkle with the sake. Leave for 15 minutes, then pat dry with paper towels.
In a microwaveable pan, add the cabbage and carrots and sit the cod on the vegetables. Put the scallops on top and drizzle;e everything with the oil and yusuf (or lemon) juice, sprinkling with sea salt.
Cover with plastic wrap. Microwave for 4 minutes at full power (for a 800W oven) – in my oven, whose power I don’t know, I increased the cooking time to 5 min. Then leave, still wrapped in plastic wrap for another 4 minutes. Carefully unwrap (be careful not to scald your hands in the steam).
Serve with the dressing prepared earlier, with white rice (or, even if it’s far less typical from Japan, with quinoa, as I did the day I took the photograph).

Share Button